Vous êtes ici : AccueilCommuniqués de presseCom de Presse ASI Position FPH stages ESI

Connexion

Recherche

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Marseille, le 4 mars 2014

 

 

L’ACADEMIE DES SCIENCES INFIRMIERES (ASI), qui regroupe un grand nombre d’associations professionnelles représentatives, déplore la position de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) de ne plus accepter les étudiants en soins infirmiers dans leurs établissements à compter du 1er mars 2014. Ainsi, la FHP bloque potentiellement les parcours de formation des étudiants en soins infirmiers et suscite chez eux un sentiment d’inquiétude et un climat de stress.

L’apprentissage de la clinique qui prépare les infirmiers à exercer leurs responsabilités s’effectue au cours des périodes de stage obligatoire dans des milieux professionnels en lien avec la santé et les soins. L’étudiant pour construire et acquérir ses compétences doit nécessairement agir avec les professionnels du terrain. Ces derniers les aident dans leur progression et formalisent ce tutorat en utilisant le portfolio introduit en 2009. Le stage est un lieu d’apprentissage incontournable pour les futurs professionnels. L’évolution de la formation des infirmiers en France vise à former des praticiens réflexifs, ayant la capacité d’intégrer dans leur pratique une réflexion sur l’action dans le but d’accroître en permanence la qualité des soins, la sécurité des patients mais aussi leur niveau de performance.

La qualité de la formation infirmière ne cesse de progresser. Le programme de formation actuel a été conçu afin de répondre aux besoins de santé des populations et de s’adapter aux exigences des évolutions économiques et sociales. Il comporte également une visée européenne et internationale. Pour ces raisons, les instituts de formation développent et renforcent les liens entre les lieux d’enseignement et les structures de soins. Cet objectif vise au développement d’un partenariat plus étroit et constructif entre les sites de formation et les structures de santé.

La décision de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) en excluant potentiellement les étudiants infirmiers de lieux de Stage laisse croire qu’elle est indifférente à la formation des futurs professionnels infirmiers. De facto, elle compromet la formation de nos étudiants et génère une iniquité entre eux. In fine, elle remet en cause l’obtention de leur diplôme.

C’est pourquoi, l’ASI comprend les inquiétudes légitimes exprimées par la Fédération Nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI) et encourage la FHP à reconsidérer sa position.

Contact :         Gilberte HUE, Présidente de l’ASI
06 15 88 27 65
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.