Connexion

 

ACCES PARTIEL : LE COLLEGE INFIRMIER FRANÇAIS ALERTE SUR LA MISE EN PERIL DE LA POPULATION

 

L'ASI a signé le communiqué de presse du CIF (Collège Infirmier Français).

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 30 novembre 2017

logo CIF communique

cif com presse 30.11.17 acces partiel vd

 

ACCES PARTIEL : LE COLLEGE INFIRMIER FRANÇAIS ALERTE SUR LA MISE EN PERIL DE LA POPULATION

Le Collège Infirmier Français s’est réuni en conseil d’administration extraordinaire pour réagir à la parution du décret pour l’accès partiel aux professions de santé (Décret n°2107-1520 du 2 novembre 2017).

Le Collège Infirmier Français, représentant les principales organisations infirmières (1), alerte sur la mise en péril de la population, suite à la parution du décret d’application de l'ordonnance n° 2017-50 du 19 janvier 2017 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé.

Les dangers de la mise en place de l'accès partiel à l'exercice des professions de santé sont multiples. Il serait facile d’imaginer que la problématique de la désertification médicale trouve en celle-ci une solution simpliste tendant alors, à accentuer les inégalités territoriales d’accès à la qualité des soins. Il est à craindre, comme l‘exprime le rapport du Sénat, l’arrivée de métiers sous-qualifiés qui conduirait à une paupérisation de l’accès aux soins, allant à contre sens de l’universalité de notre système de santé censé garantir un égal accès aux soins pour tous.

Suite

 


JOURNEE DU COLLEGE INFIRMIER FRANÇAIS

Vous trouverez ci-dessous le programme définitif :

L'ASI membre du CIF (Collège Infirmier Français)  et de son Comité Scientifique vous présente le préprogramme de la JOURNEE DU COLLEGE INFIRMIER FRANÇAIS, qui se déroulera à l'AP-HP Hôpital Européen Georges POMPIDOU à Paris le 12 décembre 2017.
 Logo CIF

Pratique infirmière fondée sur les données probantes

Un impératif pour la qualité

et

la sécurité des soins

Cliquer sur le lien pour voir le programme: Programme Journée CIF

Vous pouvez télécharger la plaquette ICI

 


LE MANIFESTE DES 49 SOCIÉTÉS SCIENTIFIQUES

L'ASI est signataire du manifeste des 49 sociétés scientifiques.

COMMUNIQUE DE PRESSE 6/10/2017 v11/10/2017
Les sociétés scientifiques, médicales, paramédicales, les syndicats médicaux, tous signataires ci-dessous, soutiennent la politique en faveur de la prévention des maladies infectieuses mise en œuvre par le Gouvernement et la Ministre de la Santé.
Les onze vaccins de l’enfant qui deviendront obligatoires le 1er janvier 2018 sont indispensables1. Ils ne sont pas nouveaux. Dans le calendrier vaccinal en vigueur auparavant, trois étaient déjà obligatoires et huit fortement recommandés2. 70 à 90 % des enfants étaient déjà vaccinés3, mais c’est insuffisant. Une proportion, certes minoritaire, des enfants n’est pas protégée et met aussi en danger les autres, en particulier dans les collectivités. La plupart de ces vaccins protègent également de façon indirecte les sujets fragiles, les malades, les sujets âgés et les nourrissons trop petits pour avoir déjà reçu leurs propres vaccins. C’est parce que la vaccination est insuffisante que la France fait aujourd’hui partie des 6 derniers pays d’Europe à voir encore la rougeole circuler sur son territoire.